Négociations conventionnelles

Négociations conventionnelles

Publié le 10/03/2017

Point d’étape
après 3 réunions de négociation conventionnelle

  

 Séance du 22 février

  • rappel par l’Assurance maladie des orientations ministérielles de la négociation (en savoir plus ici) ;
  • fixation du calendrier des séances de travail ;
  • analyse des données économiques servant de base à la négociation. La FSPF a fait part de son désaccord sur les chiffres avancés par l’UNCAM et a obtenu une vérification des données (en cours) ;
  • analyse des pistes d’évolution du mode de rémunération proposées par les syndicats.

 

Séance du 2 mars

  • recensement des nouvelles missions pouvant être confiées aux pharmaciens : accompagnements patients, interventions pharmaceutiques, actions de prévention et de dépistage ;
  • aides conventionnelles pour les officines fragiles : l’objectif immédiat est de les caractériser et d’en déterminer le nombre.

 

 Séance du 9 mars

  • rappel des différentes propositions d’honoraires et présentation des simulations économiques faites par les syndicats ;
  • afin de continuer à se détacher des prix industriels, l’UNCAM propose de faire évoluer la rémunération réglementée (comprenant des honoraires pour moitié) pour atteindre 2/3 voire 3/4 de cette rémunération en honoraires. Les syndicats et l’Assurance maladie ont fait le constat que les prix allaient continuer à baisser et se sont accordés pour que le futur accord conventionnel ne lèse aucune officine. La combinaison de différents honoraires et des ROSP devra permettre d’atteindre cet objectif ;
  • état des lieux des aides et des dispositifs incitatifs à la dématérialisation des échanges avec l’Assurance maladie (FSE, mise à jour des cartes Vitale, etc).

 La FSPF est attachée à la diversification des missions et des rémunérations, notamment avec la mise en place d’honoraires à l’ordonnance.
Prochaine séance le 16 mars sur les honoraires de dispensation.